Première messe de Louis Chasseriau

lundi 24 juin 2019

Nous étions très nombreux en ce dimanche 23 juin à être auprès du P. Louis Chasseriau lors de sa première messe à Notre-Dame de Royan, venu de toute la paroisse mais aussi de Rochefort, La Rochelle, Mirambeau…

Accompagné de prêtres amis et de proches du Séminaire français de Rome, non seulement Louis présida cette messe avec gravité et simplicité mais il prononça cette homélie aux mots justes qui conduisent au Seigneur et que nous avons ici le plaisir de vous partager.

Nous venons d’entendre l’évangile de « la multiplication des pains » ! Avec un titre pareil, on pourrait presque attaquer saint Luc pour publicité mensongère. On perdrait puisque ce n’est pas Luc qui a donné le titre à cet épisode. Mais quand même : la multiplication des pains ! Vous pensez à quoi vous, quand on vous annonce une multiplication des pains ? A priori, moi je pense à un tour de magie. Quelques pains sont sur la table, et, abracadabra… multiplication. Incroyable. Incroyable, sauf que… Ce n’est absolument pas ce qui se passe. Jésus n’est ni David Copperfield, ni Éric Antoine. Dieu n’est pas un magicien. Il n’agit pas comme ça. Dieu est un père qui nourrit ses enfants, discrètement, sans faire de bruit. D’ailleurs, La Fontaine, lui, aurait pu appeler cet Évangile comme ça : le père et ses enfants. Ça aurait été beaucoup mieux.

Regardez comment les choses se sont vraiment passées : 5000 hommes suivent Jésus et ont faim. Mais on a seulement 5 pains et 2 poissons. Jésus rompt le pain, il partage les poissons et les disciples vont distribuer ces quelques morceaux aux 5000 personnes. Mais finalement, tout le monde a de quoi manger. Et quand on réunit les restes, on retrouve plus que la mise de départ. Jésus a donc bien nourri la foule de manière miraculeuse, mais de la manière la plus discrète qui soit. Un grand miracle a été fait ce jour-là. Mais très peu en ont été des témoins visuels. Très peu ont vu concrètement ce qui s’est passé, et presque personne n’a pu comprendre, avec ses propres yeux, ce que Dieu a fait.

Et nous voilà, chers frères et sœurs, devant une des plus grandes difficultés de la vie chrétienne : il nous faut voir l’invisible. Il nous faut voir au-delà des apparences, au-delà du sensible. La foi, c’est voir l’invisible et le croire. La foi c’est croire que dans notre histoire, Dieu, ce grand invisible, se fait visible. C’est croire que la présence de Dieu n’a même jamais été aussi grande que dans le vide de la tombe. La foi, c’est croire que Dieu, qui nous semble si absent, est présent au plus haut point, sur l’autel, dans du pain et du vin consacrés.

JPEG - 113.7 ko

Quand je vous regarde, là, avec mes yeux de chair, je ne vois que des corps animés, des cheveux, de la peau, des vêtements, c’est tout. Puis-je vous réduire à cela ? Évidemment non. Or, mes yeux de chair ne me font voir que ça. Ils me font voir des corps, pas des personnes. Nous devons donc avoir conscience que nous devons toujours aller au-delà de ce que nous voyons. La foi c’est voir l’invisible grâce aux yeux du cœur. Comme chrétiens, il nous faut passer des yeux de chair aux yeux du cœur pour regarder le monde à la manière de Dieu.

Alors comment ? Comment faire pour aller au-delà du visible ? Comment voir l’invisible si nos yeux sont insuffisants ? Plusieurs choses y participent, mais je m’arrêterai aujourd’hui sur une seule d’entre elles : l’écoute. Si Dieu paraît désespérément absent à nos yeux, il ne l’est pas à nos oreilles. Dieu nous parle. Sa parole même, son Verbe, s’est fait homme. Le Verbe s’est fait chair. Par le Christ, Dieu parle à l’humanité.

Dans quelques minutes, derrière cet autel, je vais prononcer pour la première fois de ma vie les paroles de la consécration, les paroles du Christ lui-même : Ceci est mon corps, ceci est mon sang. Écoutons bien ce que dit Jésus : ceci EST mon corps, ceci EST mon sang. Non pas ceci est du pain qui symbolise mon corps, ni ceci est du vin qui symbolise mon sang. Ceci EST mon corps, ceci EST mon sang. Jésus n’a rien dit d’autre. Plus que nulle part ailleurs, dans l’Eucharistie, nous sommes appelés à voir l’invisible, à voir le corps et le sang de Jésus. Pour cela, écoutons. Écoutons Dieu qui nous parle, dans toute l’Écriture, et particulièrement dans les Évangiles.

Il a dit qu’il mourrait pour nous sauver ? Il est mort pour nous sauver.

Il a dit qu’il ressusciterait ? Il est ressuscité.

Il a dit qu’Il enverrait son Esprit ? Il a envoyé son Esprit.

Il a dit ceci est mon corps, ceci est mon sang, faites ceci en mémoire de moi ? Alors ne doutons pas que ça aussi, c’est vrai !

Il ne s’agit toujours pas de magie. Dieu n’est pas magicien. Il est toujours un père qui nourrit ses enfants, discrètement, sans faire de bruit. Dieu est notre Père qui nous nourrit. Et il le fait au plus haut point dans l’Eucharistie. Dans les paroles de la consécration, c’est Dieu qui nous parle, pour nous dire ce que nos yeux de chair ne peuvent pas voir. Dieu nous parle pour nous dire le réel au-delà du visible, pour nous dire la réalité au-delà du sensible. Cette réalité, c’est que ce pain et ce vin deviennent vraiment son corps et son sang, c’est que le sacrifice que Jésus a fait de sa vie sur la croix se poursuit sur cet autel pour que par le don de sa vie, Jésus sauve la nôtre en la divinisant.

Chers amis, voilà le cœur et le sommet de la vie du prêtre. En étant ordonné hier, j’ai choisi de donner ma vie entièrement à ce mystère, le plus grand et le plus beau qui soit. Je donne ma vie pour pouvoir redire ces paroles de la consécration chaque jour, et pour vivre avec vous des fruits de ce mystère. Amen

JPEG - 186.4 ko


Annonces

Accueil et Permanences

CONTACT PAROISSE

- 1 rue de Foncillon - 17200 Royan

Tél. 05-46-38-33-03

Mail : notredameroyan@orange.fr

- Une équipe de bénévoles vous accueille tous les jours de 9h30 à 12h et de 14h30 à 17h

Le secrétariat paroissial est aussi à votre disposition, durant les mêmes horaires, sauf le mercredi Après-midi.


Météo

Royan, France

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>


Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 20 octobre 2019

Publication

465 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
1 Auteur

Visites

0 aujourd'hui
106 hier
330021 depuis le début
18 visiteurs actuellement connectés