Jean-Lou Vieillard : 10 ans de diaconat (26 octobre 2008- 26 octobre 2018)

dimanche 28 octobre 2018

Élevé dans une famille très croyante, ma vie spirituelle à pris racine très vite dans le cocon familial. Mon papa gendarme a été muté en Algérie, faire " du maintient de l’ordre" comme on le disait à l’époque. Les événements ont vite dégénérés et notre vie d’écolier devenait risquée. Nos parents nous ont envoyé en pension chez les Salésiens.

La vie en pension à 8 ans, est très difficile l’âge où l’on a besoin de ses parents. La vie spirituelle était très soutenue, messe et prières quotidiennes, avant et après chaque cours, prière du soir, dimanche deux messes et les vêpres. nous ne voyons très rarement nos parents, et quand ils venaient, il fallait être à l’église avant 16 h 00 pour les vêpres.

Le retour en France fût très difficile, nous étions considérés comme des étrangers, j’ai une vie spirituelle familiale à laquelle je n’adhérais que de loin . L’école me courait après et mes relations avec ma maman devenaient très difficiles . J’ai demandé à mon papa de m’émanciper je n’avais que 17 ans, et je voulais m’engager dans la Marine nationale.

Heureux comme un poisson dans l’eau, je quittais le milieu familial, pour une autre vie, plus dure mais qui me convenait. Surtout de quitter cette vie spirituelle qui me pesait. Et là, j’ai commencé ma longue traversée du désert. En 1972, j’ai rencontré ma future épouse Evelyne. C’est grâce à elle que j’ai retrouvé ce chemin spirituel. Malgré mes absences répétées du foyer familial, je me suis remis a aller à la messe et à prier.

Il y a 23 ans, c’est à une sortie de messe , que l’appel au diaconat permanent m’a été adressé par notre recteur (curé) de Loc-Mari-Plouzané ( Finistère) . Je ne savais pas de quoi il me parlait. Je lui dit" tu n’y penses pas ". Dans quelques jours je pars l’autre côté du monde commander un bâtiment de la marine. Il m’a dit quelques mots , de quoi il s’agissait. vous imaginez bien que j’avais d’autre chose à penser qu’au diaconat.

Rentré en Métropole 18 mois plus tard..j’ai retrouvé une vie spirituelle " normale". Puis ce fût le temps de la retraite, nous avons quitté la Bretagne , nous nous sommes installés à Saujon provisoirement. J’ai accepter de faire partie de l’équipe liturgique, responsable des finances, et bénévole à la banque alimentaire. Puis, le moment est venu d’habiter à Meschers, là de nouveau intégré à une équipe liturgique, engagement dans une équipe du synode diocésain. Notre curé part à la retraite, et nous voilà rattaché à Royan. Puis, je fais la connaissance du Père Pillot, engagé à ses côtés de responsable de l’immobilier et très vite trésorier de la paroisse.

En 2001, Père Pillot me demande si j’ai pensé au diaconat……je lui raconte ma petite anecdote avec mon recteur. Puis silence….jusqu’au jour , ou je reçois un courrier du Père Pontier notre Évêque, mous invitant à une réunion information pour réfléchir sur le diaconat. Sept années à avancer comme un âne, un pas en avant, un pas en arrière. En lisant un passage de la Bible je lis ceci : "Viens, suis moi…", "Lâche les amarres et avance au large…" Pour moi , marin dans l’âme ces paroles mont convaincue que cet appel me concernait.

Pour moi il est clair que cet engagement n’a pas pour but de pallier le manque de prêtres, ni de les suppléer, mais bien d’être un signe de l’Église vivante et présente dans la société . L’image du passeur, un pied dans l’église, un pied dehors pour faire le lien entre le dehors et le dedans, me plait bien. l’Église ne vit pas en comités isolés, ou a l’occasion de célébrations. Elle se doit être présente partout et atteindre le plus grand nombre.

le diacre est rattaché directement à l’Évêque, c’est lui qui donne la lettre de mission le jour de l’ordination, le diacre ne dépend pas du curé de la paroisse, mais il n’en est pas vrai qu’il vit dans une paroisse et qu’il est invité à participer à la vie même de la paroisse , comme chaque baptisé. En ce qui me concerne, mon premier engagement c’est bien mon mariage avec Evelyne et ma famille. Le diaconat même sil n’est pas secondaire reste second. j’y suis très attaché. Je vis mon diaconat comme un vin nouveau, plutôt bien, avec cette grâce de l’ordination qui m’accompagne désormais , et dont je découvre les parfums aussi divers qu’inattendus : dans le rationnel avec les gens : un baptême, un mariage, une sépulture, un dialogue au téléphone , une conversation avec une maman qui souffre et à l’écoute des rencontres relatées par Evelyne.

Mon ordination a changé incontestablement le regard des autres. Je suis perçu autrement, bien que n’ayant pas changé d’aspect, ni de vêtements . Je m’amuse quand en aube les gens ne me connaissant pas , me servent du "Mon Père" ou quand on apprécie d’avoir deux prêtres pour célébrer l’Eucharistie. La promotion du diaconat reste encore à faire un peu plus de cinquante ans après "Lumen Gentium"

Ma perception des gens a aussi changé : ils ont le visage du Christ, et il le disent , en ce moment précis où je les regarde et les écoutes, quelque chose de Dieu. En acceptant d’être diacre, je ne suis pas un surhomme et ne cherche pas de titre honorifique. Je suis comme chacun d’entre nous avec toute mon histoire, avec mes fragilités, avec mes limites, je n’ai rien fait extraordinaire. Je souhaite vivement continuer tous les liens que j’ai crée avec vous depuis dix ans.

Jésus en choisissant ses apôtres les a appelés dans leur condition humaine là où ils en étaient…. Il suffit d’un appel" viens et suis-moi….avance au large….en au profonde….jusqu’a perdre pied….n’aie pas peur. Ce dont je suis convaincu, c’est l’immense patience de Dieu, car par de là tous les événements de ma vie , il est toujours là, présent comme un ami qui m’encourage et qui me soutient.

J- Loup Vieillard , diacre permanent

PNG - 1.1 Mo


Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

DiLuMaMeJeVeSa
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301

Annonces

Accueil et Permanences

CONTACT PAROISSE

- 1 rue de Foncillon - 17200 Royan

Tél. 05-46-38-33-03

Mail : notredameroyan@orange.fr

- Une équipe de bénévoles vous accueille tous les jours de 9h30 à 12h et de 14h30 à 17h

Le secrétariat paroissial est aussi à votre disposition, durant les mêmes horaires, sauf le mercredi Après-midi.


Météo

Royan, France

Conditions météo à 16h00
par weather.com®

Soleil voilé

17°C


Soleil voilé
  • Vent : 9 km/h - sud
  • Pression : 1017 mbar tendance symbole
Prévisions >>

Prévisions du 14 novembre
par weather.com®

Inconnu

Max 17°C
Min 11°C


Inconnu
  • Vent : N/D km/h
  • Risque de precip. : %
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 15 novembre
par weather.com®

Soleil

Max 18°C
Min 10°C


Soleil
  • Vent : 17 km/h
  • Risque de precip. : 10%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 16 novembre
par weather.com®

Soleil

Max 18°C
Min 8°C


Soleil
  • Vent : 14 km/h
  • Risque de precip. : 10%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 17 novembre
par weather.com®

Soleil

Max 16°C
Min 8°C


Soleil
  • Vent : 14 km/h
  • Risque de precip. : 10%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 18 novembre
par weather.com®

Averses

Max 13°C
Min 6°C


Averses
  • Vent : 27 km/h
  • Risque de precip. : 60%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 19 novembre
par weather.com®

Soleil voilé

Max 12°C
Min 4°C


Soleil voilé
  • Vent : 22 km/h
  • Risque de precip. : 0%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 20 novembre
par weather.com®

Soleil

Max 9°C
Min 2°C


Soleil
  • Vent : 24 km/h
  • Risque de precip. : 10%
<< Prévisions


Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 14 novembre 2018

Publication

388 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
1 Auteur

Visites

0 aujourd'hui
92 hier
283328 depuis le début
21 visiteurs actuellement connectés